mardi 5 janvier 2016

Comment (bien) gérer sa love story, Tome 2, Anne Percin.


Titre : Comment (bien) gérer sa love story, Tome 2.
Auteur : Anne Percin.
Parution Fr : 2011.
Édition : Rouergue.


4° de couverture :

Après l'été délirant qu'il vient de vivre dans Comment (bien) rater ses vacances, Maxime à tout ce qu'il faut pour passer une année géniale : une petite copine, un smartphone, une guitare...
Tout, oui. Mais... l'amour, comme chacun sait, c'est un truc complètement irrationnel. Y'a plein d'effets indésirables...


Avis :

Après ma déception avec L'héritière, le tome 4 de la saga La sélection j'avais envie de rire un peu, j'ai donc décidé de poursuivre la saga de Anne Percin avec le tome 2, Comment (bien) gérer sa love story. J'avais beaucoup aimé le 1, et j'avais très envie de découvrir la suite.

Je me suis régalée avec ce roman. J'ai retrouvé Maxime, un ado très attachant et un peu chiant, avec grand plaisir. Ses aventures sont toujours aussi drôles, sans tomber dans la surenchère de gags. Dans ce tome Maxime à une copine, Natacha, qu'il a rencontré sur SpaceBook pendant son été désastreux au Kremlin chez sa grand-mère. Il découvre donc les joies, mais aussi les galères de "la vie de couple".

J'aime beaucoup Natacha parce qu'elle me ressemble ^^' J'avais déjà remarqué avec tome 1 qu'elle avait les même goûts que moi, et ça se confirme. Enfin en version un peu cliché, mais je suis clichée moi aussi parfois xD Maxime est toujours un petit emmerdeur, drôle et attachant. Je pensais en découvrir plus sur ses amis Alex et Kévin, mais finalement toute l'histoire tourne vraiment autour de son histoire avec Natacha (en même temps vu le titre, j'aurais du m'y attendre ...) Par contre j'ai été contente de retrouver sa mamie, même si c'était rapide. Elle est trop chou sa grand-mère ^^'

La plume de l'auteure est toujours aussi agréable. Fluide, drôle et décalée. L'auteure fait preuve de beaucoup d'imagination et de beaucoup d'humour. 

J'avais peur que ce tome 2 soit du réchauffé, que Maxime enchaine les gaffes de façon peu naturel Mais ça n'a pas eu du tout été le cas. J'ai beaucoup aimé l'histoire, que j'ai trouvé simple mais bien travaillée. L'histoire est légère,  rapide et facile à lire, mais j'ai été emporté dans la vie de Maxime tout de suite. L'humour tient une place très important dans ce roman.

Je n'ai ressenti aucune longueur, le rythme du récit est ni trop dynamique ni trop lent. Les chapitres s'enchainent bien.

Ce livre est parfait pour faire la transition entre deux lectures, léger et drôle, facile à lire et en même temps bien écrit, avec une histoire simple mais entrainante dont on veut connaitre la fin, bien que le suspens ne soit pas insoutenable ! 

Je lirais le tome 3 avec grand plaisir, j'ai très envie de connaitre la fin des aventures de Maxime !!


★★★★☆☆

5 commentaires:

  1. Le seul livre d'Anne Percin que j'ai dans ma PAL est Comment (bien) rater ses vacances, qui je pense est le tome 1 et m'a été chaudement recommandé. J(ai hâte de le lire, mais je pense le réserver pour la fin du printemps ou le début de l'été !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je te le recommande chaudement, il est top :)

      Supprimer
  2. J'avais lu le premier tome il y'a trèès longtemps du coup je ne m'en rappelle plus trop ^^ donc avant de lire le deuxième il faudrait que je relise le premier :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu m'a pas besoin de te souvenir du 1 pour lire le 2 ^^'

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup aimé cette trilogie, drôle et énergique !
    Je l'ai conseillé à mon neveu de 13 ans qui s'est lui aussi régalé.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage sur mon blog ♥