mercredi 20 juin 2018

Le souffle de Midas, Alison Germain.

Titre : Le souffle de Midas.
Auteur : Alison Germain.
Parution Fr : 2017.
Éditeur : Chat noir.


4° de couverture :

Entre tes mains, fille d’Homère, brûle encore le pouvoir des Dieux.
Le jour où une inconnue rend son dernier souffle dans mes bras, je sais que ma vie paisible d’étudiante ne sera plus jamais la même. Au lendemain du drame dont j’ai été le seul témoin, aucune trace du crime n’a été retrouvée, tant et si bien que tout le monde me pense folle, moi la première. Seul un homme me croit, Angus Fitzgerald, détective à la recherche d’une personne qui ressemble trait pour trait à la femme morte sous mes yeux.
Alors que ce mystère reste sans réponse, les objets que je touche se transforment en or. Et quand le bel Angus me narre le mythe antique de Midas, ce roi grec qui changeait tout en or, je comprends qu’il en sait bien plus sur ce qui m’arrive. Et aussi sur les dangers qui me menacent. Pour moi, le plus imminent est juste là, dans mes mains. Parce que si pour le détective, je suis bénie des Dieux, je ne vois en ce pouvoir qu’une malédiction…


Avis :

Coucou tout le monde, aujourd’hui on va parler du Souffle de Midasun roman qui à l’air de vous faire de l’oeil au vu des commentaires que j’ai reçu :)

Le souffle de Midas c’est l’histoire de Louise, une jeune étudiante qui travail dans un magasin de lithothérapie pour payer ses études, bien qu’elle ne croit pas spécialement au pouvoir des pierres. Un soir en rentrant du boulot elle vient en aide à une femme qui vient de ce faire agresser et sa vie change. Du jour au lendemain elle se met à transformer tout ce qu’elle touche en or. Une vraie malédiction.

Une réécriture du conte de Midas donc ! J’ai trouvé ça original et assez sympa, mais le roman démarre assez lentement. Je n’adore pas les histoires lentes, mais le bon point c’est que Louise n’accepte pas la situation facilement, elle met tout en doute, ça rend l’histoire plus crédible.

En faite, ce qui m’a le plus gêné dans cette histoire c’est la relation entre Louise et Angus sont ange gardien. Au début il est décrit comme un détective, sans plus, du coup j’ai imaginé un vieux (genre vieux flic à la retraite !) donc quand elle a commencé à maté ses fesses et son torse j’ai eu un choc ! 

Mise à part ça, l’histoire est intéressante et bien écrite, mais je n’ai pas été captivée malheureusement. Il y a plein de références aux mythes anciens mais aussi aux romans contemporains, le style est fluide, bref une lecture agréable, mais j’ai moins apprécié que je ne l’aurais crus.

Je vous conseil quand même cette lecture si vous aimé les mythes et légendes, l’histoire est intéressante mais je n’ai pas été prise dans le récit, je n’ai pas accroché assez à l’histoire. Dommage.

★★★☆☆☆

mardi 19 juin 2018

Brindille, Tome 1 : Les chasseurs d'ombre, Frédéric Brémaud & Federico Berotucci.

Titre : Brindille, Tome 1 : Les chasseurs d'ombre.
Auteur : Frédéric Brémaud & Federico Berotucci.
Parution Fr : 2018.
Éditeur : Vent d'ouest.


4° de couverture :

Une jeune femme se réveille dans un village du petit peuple. Elle ne se souvient de rien, ni de son nom, ni de comment elle est arrivée ici. Alors qu’elle tente de retrouver la mémoire et découvre les habitants de ce monde, elle s’éveille peu à peu à des pouvoirs qu’elle ne contrôle pas. Est-elle une fée ? Une jeune fille ordinaire ? Une sorcière ? Les réponses à toutes ces questions se situent sans doute dans cette mystérieuse forêt qui entoure le village. Trouvera-t-elle le courage de se rendre là où personne n’a le droit d’aller ?


Avis :

Brindillevoilà une BD dont la couverture est particulièrement alléchante vous ne trouvez pas ?! Moi je la trouve magnifique, et bien que ma copine Anais me l’ai déconseillé j’ai tenté le coup. 

Cette BD nous raconte l’histoire de Brindille, une jeune femme qui se réveille dans une chambre inconnue entourée de gens tout aussi inconnus. Elle ne se souvient de rien. Avec les chasseurs du village elle va dans la forêt pour tenter de découvrir qui elle est.

Bon franchement, je ne sais pas si mon résumé tien la route parce que j’ai rien compris à cette BD. Franchement j’aurais du écouter ma copine !! Les auteurs ne lâchent rien, aucune info, ce qui fait qu’on en sait pas plus en refermant la BD qu’en l’ouvrant ! On ne sait pas qui est Brindille, on ne sait pas d’ou elle vient, on ne sait même pas qui sont les gens chez qui elle se réveille au début de l’histoire. Perso ça ne m’a donné envie de lire la suite.

A part l’histoire qui ne m’a pas captivée, j’ai quand même aimé les illustrations qui sont sublimes, et surtout les couleurs ! Elles nous plongent à merveille dans l’ambiance forêt. 

Bref, je ne vais pas m’étendre éternellement. Je n’ai pas aimé cette BD, et je ne vous la conseil pas spécialement.

★☆☆☆☆☆

lundi 18 juin 2018

C’est lundi que lisez vous ? (182)

« C’est lundi que lisez vous » est un RDV dont les participants sont répertoriés chez Galleane.


CE QUE J’AI LU LA SEMAINE DERNIÈRE :

Coucou tout le monde !! Vous avez fait de bonnes lectures cette semaine ?! Moi plutôt oui, surtout en début de semaine : j'ai commencé avec La sirène et la licorne, que j'ai trouvé super chouette, il sort mercredi je vous le conseil vraiment ! Ensuite j'ai lu Love Simon, que j'ai également beaucoup aimé ! Par contre mes deux dernières lectures de la semaine m'ont moins plus : le tome 1 de Orange et celui de Emma et Capucine.


CE QUE JE LIS EN CE MOMENT :
Entre tes mains, fille d’Homère, brûle encore le pouvoir des Dieux.

Le jour où une inconnue rend son dernier souffle dans mes bras, je sais que ma vie paisible d’étudiante ne sera plus jamais la même. Au lendemain du drame dont j’ai été le seul témoin, aucune trace du crime n’a été retrouvée, tant et si bien que tout le monde me pense folle, moi la première. Seul un homme me croit, Angus Fitzgerald, détective à la recherche d’une personne qui ressemble trait pour trait à la femme morte sous mes yeux.
Alors que ce mystère reste sans réponse, les objets que je touche se transforment en or. Et quand le bel Angus me narre le mythe antique de Midas, ce roi grec qui changeait tout en or, je comprends qu’il en sait bien plus sur ce qui m’arrive. Et aussi sur les dangers qui me menacent. Pour moi, le plus imminent est juste là, dans mes mains. Parce que si pour le détective, je suis bénie des Dieux, je ne vois en ce pouvoir qu’une malédiction…


CE QUE JE LIRAIS ENSUITE :


Et vous, vous lisez quoi ?!
Bonne semaine mes chatons !!

dimanche 17 juin 2018

Emma et Capucine, Tome 1 : Un rêve pour trois, Jerome Hamon & Lena Sayaphoum.

Titre : Emma et Capucine, Tome 1 : Un rêve pour trois.
Auteur : Jerome Hamon & Lena Sayaphoum.
Parution Fr : 2017.
Éditeur : Dargaud.


4° de couverture :

Emma et Capucine sont soeurs et partagent un rêve : entrer ensemble dans la prestigieuse école de danse de l'Opéra de Paris pour devenir danseuses étoiles. Capucine passe les premières auditions avec succès. Pas Emma... et le monde de la jeune fille s'écroule. Mais sa vocation n'est-elle pas ailleurs ?

Si son père l'encourage à chercher sa propre voie, sa mère n'envisage pas qu'elle puisse renoncer à la danse. Quant à Capucine, l'idée même d'évoluer sans sa soeur lui paraît un défi insurmontable. Néanmoins, Emma découvre de nouveaux horizons et de nouvelles sensations grâce au hip-hop...


Avis :

Hello tout le monde ! Aujourd’hui je vous parle BD : Emma et CapucineC’est une BD qui me fait de l’oeil depuis un moment, la couverture est très jolie, j’adore les prénoms Emma et Capucine et vous me connaissez maintenant il ne m’en faut pas plus pour sauter le pas.

Emma et Capucine sont deux soeurs passionnées de danse classique, elles rêvent même d’entrer à l’opéra, elles sont très soutenues et poussées par leur mère. Alors que Capucine est acceptée à l’opéra Emma elle est recalée. Ce refus lui permet de ce remettre en question.

J’ai eu un peu de mal avec cette histoire malheureusement. Cette BD montre bien les dégâts que peuvent faire les rêves brisés des parents sur leur enfants. Emma n’ose pas contredire sa mère, qui essaie par tout les moyens de trouver une place dans une bonne école de danse pour sa fille. Emma et Capucine sont deux soeurs très proches et très complices. 

En fait, ce qui m’a posé problème avec cette histoire c’est quelle n’avance pas, j’ai eu l’impression qu’il ne se passait rien, du coup je me suis ennuyée. Je ne me suis pas attachée à Emma, et on ne découvre pas assez Capucine pour se faire un avis sur elle.

Les illustrations sont magnifiques, j’aime beaucoup ce coté glacé, même si je trouve que ça met une distance entre le lecteur et la BD (c’est bizarre ce que je dit non ?!) Bref, jolies illustrations, jolies couleurs, j’ai beaucoup aimé !

Bon vous l’aurez compris, je n’ai pas adoré cette BD, elle est mignonne mais bon je ne me jetterais pas sur la suite.

★★☆☆☆☆

samedi 16 juin 2018

Orange, Tome 1, Ichigo Takano.

Titre : Orange, Tome 1.
Auteur : Ichigo Takano.
Parution Fr : 2014.
Éditeur : Akata.


4° de couverture :

Un matin, alors qu'elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu'elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu'elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu'elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho, a bien du mal à y croire, à cette histoire… Et de toute façon, elle manque bien trop d'assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c'est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférent…


Avis :

Holà holà !! Aujourd’hui on va parler manga, comme je m’initie en ce moment j’ai suivie les conseils de deux de mes collègues, une fan de manga et une qui s’initie comme moi. Cette fois que m’attaque à un shojo, après un shonen et un seinen. Malheureusement, cette fois, je n’ai pas accroché.

Orange c’est l’histoire de Naho, une jeune fille qui un jour reçoit une lettre d’elle même du futur. Son futur lui demande de changer certains de ses choix pour évité des regrets dont elle est accablée. 

À priori l’histoire est sympa, seulement voilà, l’héroïne est nunuche au possible ! Je l’ai détesté dès les premières pages ! Une fois qu’elle à la preuve que la lettre est réelle, elle rechigne encore à suivre les conseils de son futur, elle est timide, elle est bébête … Bref, elle m’a saoulé ! Et malheureusement, le non-attachement aux personnages est souvent une barrière à l’appréciation d’un livre.

Par contre j’ai aimé avoir des passages sur le futur et pas seulement les lettres que Naho découvre. J’aurais aimé en découvrir plus sur les autres personnages, qui sont tout le temps présent et pourtant très absent. 

Bref, je n’ai pas grand chose de plus à dire, je n’ai pas accroché à cette histoire pourtant le pitch me plaisait. Mais j’ai trouvé Naho insupportable !

★☆☆☆☆☆

jeudi 14 juin 2018

Love, Simon, Becky Albertalli.

Titre : Love, Simon (Moi, Simon, 16 ans, Homo sapiens)
Auteur : Becky Albertalli.
Parution Fr : 2015.
Éditeur : Hachette.
Achetez le ebook sur Numilog : ICI


4° de couverture :

Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est bien à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il a « rencontré » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui. Simplement : 
1/ Ils fréquentent le même lycée. 
2/ Blue est irrésistible. 
3/ Il l’apprécie énormément. (Pour être tout à fait honnête, Simon commence même à être un peu accro.) 
Simon commet alors une erreur monumentale : il oublie de fermer sa session sur l’ordi du lycée. Résultat ? Martin, un de ses camarades de classe, sait désormais que Simon est gay. Soit Simon lui arrange un coup avec sa meilleure amie, soit Marin révèle son secret à la terre entière. Problème réglé ? Pas si sûr…


Avis :

Hello tout le monde !! Aujourd’hui on va parler d’un livre qui fait beaucoup de bruit en ce moment puisque qu’il va être adapté au cinéma bientôt : Love Simon. J’avais envie de le lire depuis un long moment, mais je n’avais pas encore pris le temps, voilà qui est chose faite.

Love Simon (anciennement Moi, Simon, 16 ans, Homo sapiens) raconte l’histoire de Simon, un ado de 16 ans homosexuel. Il n’a pas honte, mais n’ai pas non plus près à en parler à tout le monde. Heureusement il à Blue, un ami qu’il ne connait pas en vrai mais avec qui il discute par mail. Malheureusement leurs échanges sont découvert par Martin, un geek amoureux d’une amie de Simon et qui décide de faire chanter Simon en échange d’un RDV avec cette amie.

J’ai beaucoup aimé cette histoire, et je sais que je ne suis pas la seule ! Toute l’intrigue est de savoir qui est Blue, j’aime enquêté et j’ai changé de suspens plusieurs fois ^^’ J’ai beaucoup aimé mené l’enquête et surtout découvrir le quotidien de Simon et ses amis.

Simon est un garçon est vraiment attachant et touchant. Je trouve qu’il prend les choses avec courage et philosophie. J’ai vraiment adoré suivre sont histoire. Ses amis m’ont également beaucoup plu, surtout Abby. Evidement, je n’ai pas adoré Martin.

Bref, j’ai beaucoup aimé ce roman, et je compte bien aller voir le film ! Et vous dites moi, il vous tente le film ?! Vous avez lu le livre ? Si ce n’est pas encore le cas je vous le conseil :)

★★★★★☆

mardi 12 juin 2018

La sirène & la licorne, Erin Mosta.

Titre : La sirène & la licorne.
Auteur : Erin Mosta.
Parution Fr : 2018.
Éditeur : Rageot.


4° de couverture :

La licorne, c’est Lili. 17 ans, cheveux longs couleur arc-en-ciel, ballerines pailletées. Elle est passionnée par les effets spéciaux et le maquillage au cinéma. Elle a été harcelée sur le Net par les élèves de sa classe. Pour oublier, elle quitte la banlieue parisienne et part en vacances chez sa tante près de l’océan. En apparence, tout va bien et elle assume. La réalité est moins facile.


La sirène, c’est Cris. Cheveux courts, baskets défoncées, vieux jean trop large. Passionnée de voile et de natation, elle est plus à l'aise sur l'océan qu'au milieu de la foule. En vacances dans la maison de vacances familiale, elle tente de guérir d’une blessure. Fragile en apparence, elle possède une vraie force intérieure.


Avis :

Coucou tout le monde, aujourd’hui je vous parle d’un roman que j’ai lu grâce à Rageot que je remercie pour cette lecture !! J’ai été très attiré par la couverture, pourtour je ne suis pas fan de ce style de dessin d’habitude, et le résumé m’a beaucoup intrigué.

La sirène et la licorne c’est l’histoire de Lili, la licorne, qui quitte sa banlieue pour les vacances et part chez sa mystérieuse tante, en bord de mer. La bas elle rencontre Cris, la sirène, une fille de son âge, elle aussi la pour les vacances avec sa famille. Tout le deux doivent se reconstruire après avoir vécu des épreuves.

J’ai trouvé cette histoire très chouette, j’ai beaucoup aimé et je suis rentrée dans l’histoire très facilement. On suit tout du point de vue de Lili, sa rencontre avec Cris, ses aventures et les découvertes qu’elle fait sur sa tante. Je me suis laissé entrainé dans cette histoire, tranquille et belle et si au début l’histoire de la tante mystérieuse m’intéressait moins que celle de Cris j’ai vite été intrigué par la tante Julia !

J’ai vraiment apprécié la plume de l’auteure, douce, parfaitement en accord avec le récit et le rythme. J’aurais quand même aimé découvrir le point de vue de Cris dans cette histoire, une petite alternance des points de vues aurait été top !

Lili est un personnage vraiment touchant ! J’ai beaucoup aimé son coté original et pourtant timide. En lisant le résumé je pensais que Cris serait le personnage le plus fort de l’histoire, finalement je trouve que Lili est très forte ! Cris aussi est touchante, mais je me suis moins attachée à elle.

Bref, bref, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé cette lecture, je suis ravie de l’avoir lu et je vous la recommande !! RDV en librairie le 20 juin pour découvrir ce roman :)

★★★★☆

lundi 11 juin 2018

C’est lundi que lisez vous ? (181)

« C’est lundi que lisez vous » est un RDV dont les participants sont répertoriés chez Galleane.


CE QUE J’AI LU LA SEMAINE DERNIÈRE :

Hello tout le monde !! Aujourd’hui c’est l’heure du bilan de la semaine !! Cette semaine j’ai lu Little monstres, un thriller que j’ai vraiment beaucoup aimé ! Ensuite Emily, un petit roman pour les 9-12 ans très mignon puis le tome 2 des Porteurs, une dystopie très originale que je vous conseil ! Et j’ai fini la semaine avec L’atelier de sorciers, le tome 2. Ça y est je suis une adepte des manges ^^'



CE QUE JE LIS EN CE MOMENT :

La licorne, c’est Lili. 17 ans, cheveux longs couleur arc-en-ciel, ballerines pailletées. Elle est passionnée par les effets spéciaux et le maquillage au cinéma. Elle a été harcelée sur le Net par les élèves de sa classe. Pour oublier, elle quitte la banlieue parisienne et part en vacances chez sa tante près de l’océan. En apparence, tout va bien et elle assume. La réalité est moins facile.

La sirène, c’est Cris. Cheveux courts, baskets défoncées, vieux jean trop large. Passionnée de voile et de natation, elle est plus à l'aise sur l'océan qu'au milieu de la foule. En vacances dans la maison de vacances familiale, elle tente de guérir d’une blessure. Fragile en apparence, elle possède une vraie force intérieure.



CE QUE JE LIRAIS ENSUITE :




Je vous souhaite un bon lundi, 
Et une belle semaine :)

dimanche 10 juin 2018

L'Atelier des sorciers, Tome 2, Kamome Shirahama.

Titre : L'Atelier des sorciers, Tome 2.
Auteur : Kamome Shirahama.
Parution Fr : 2018.
Éditeur : Pika.


4° de couverture :

On naît sorcier, on ne le devient pas. C'est la règle. Pourtant, Kieffrey a pris Coco sous son aile et a fait d'elle sa disciple : d'humaine normale, la voilà devenue apprentie sorcière !


Kieffrey, Coco et ses trois camarades se sont rendus à Carn, petite ville de sorciers, pour acheter des fournitures magiques. Mais soudain, les quatre fillettes tombent dans un piège tendu par un mystérieux sorcier encapuchonné : elles sont coincées dans une dimension parallèle et doivent échapper à un dragon !


Avis :

Coucou les loulou !! Je reviens avec le tome 2 de Atelier de sorciers, un manga dont le premier tome a été un coup de coeur. 

Dans ce tome on retrouve Coco, la nouvelle apprentie sorcière et ses amies Trice, Tetia et Agathe, elles sont coincées dans un monde parallèle en présence d’un dragon peut commode et peinent à en sortir.

J’ai été ravie de me plonger dans cette lecture, j’ai beaucoup aimé le premier tome et j’avais hâte d’avoir la suite de l’histoire. Avec ce second tome on découvre un peu plus les règles de la communauté des sorciers, on découvre la milice etc. Mais on est encore loin de la résolution du problème de base, à savoir sauver la mère de Coco, victime d’un sortilège interdit (ça fait trop Harry Potter, j’adore !) 

Dans ce tome Agathe est plus présente et, elle a beau être un peu méchante dans le premier tome, je l’ai bien moi quand même Agathe ^^’ Quand à Coco, elle est toujours un peu gourde, mais c'est normale elle débute. Elle reste quand même déterminée et motivée à apprendre et à bien faire les choses !

J’aime toujours autant cette histoire et j’ai encore plus hâte de lire la suite que la dernière fois, mais bon le tome 2 viens de sortir alors je vais devoir attendre un peu ^^’ L’histoire n’avance pas vite, mais on en apprend plus sur l’univers et les personnages.

Voilà, un second tome dans la lignée du précédent, avec une histoire qui m’intrigue beaucoup un univers parfaitement à mon goût, perso je ne peux que vous conseiller cette lecture !

★★★★★☆

vendredi 8 juin 2018

Little Monsters, Kara Thomas.

Titre : Little Monsters.
Auteur : Kara Thomas.
Parution Fr : 2018.
Éditeur : Castelmore.


4° de couverture :

« Vous est-il déjà arrivé de vouloir quelque chose au point d'en mourir ? »


Quand elle emménage à Broken Falls, une nouvelle vie commence pour Kacey. Tout le monde ici est tellement gentil. Et elle se fait même des amies, Bailey et Jade, qui l'accueillent à bras ouverts. Mais, soudaine, ces dernières se montrent étrangement distantes. Et elles omettent de l'inviter à la plus grosse soirée de l’année. Kacey, décidée à confronter ses amies, n'en aura pourtant jamais l'occasion : après la fête Bailey disparaît sans laisser de traces. Broken Falls ne semble plus si chaleureuse. Surtout pour elle, la nouvelle. Kacey est sur le point d’apprendre deux choses très importantes : parfois, les apparences peuvent se révéler trompeuses. Et parfois, quand on est la nouvelle, il ne faut faire confiance à personne.


Avis :

Hello les chatons ! Aujourd’hui je vais vous parler d’un des derniers partenariats proposé par LivraddictLittle MonstersGénéralement j’aime beaucoup les romans de Castelmore, alors j’avais très envie de lire celui là. D'ailleurs avant d'en dire plus je remercie Castelmore pour cette lecture :)

Little Monsters c’est l’histoire de Kacey, une ado qui vie avec son père, sa belle-mère, sa demi-soeur et son beau frère. Un soir, alors qu’elle ne veut pas sortir elle y est plus ou moins forcé par ses deux amies venues la chercher jusque dans sa chambre. Elles partent pour une séance de spiritisme  avec sa demi-soeur Lauren. Le lendemain Bailey, l’une de ses deux amies disparait et toute la ville est retournée.

J’étais d’humeur à lire un bon thrillers, et j’ai été servie ! J’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire, je suis rentrée dedans très rapidement et je n’ai plus lâché ce roman. Suite à la disparition de Bailey Kacey enquête, elle est persuadée que le coupable est l’ex de Bailey mais la police ne semble pas s’intéresser à lui. 


Bien que j’ai beaucoup aimé l’histoire, j’avoue que je n’ai pas particulièrement accroché à Kacey, cela dit, je ne l’ai pas détesté non plus. J’aurais aimé en savoir plus sur les autres, Andrew Lauren et jade ne sont pas assez développé pour moi.

Je suis entrée dans l’histoire très rapidement, et bien que j’ai vite eu des soupçons sur le coupable je n’imaginais pas cette fin, j’ai été vraiment surprise et pourtant j’avais raison c’est complètement dingue !! 

Le style m’a beaucoup plu, tout comme l’ambiance. On est plongé dans une tempête de neige qui dure, les ados sont en vacances forcé (les pauvres) parce qu’une canalisation à cassé dans leur lycée etc.. Moi j’étais dedans (et comme j’aime pas l’été, ça m’a fait du bien d’échapper à la chaleur ^^’)

Le rythme est très dynamique, tout ce passe en une semaine, entre enquête et interrogatoire la vie de Kacey est plus que rythmé. Le tout agrémenté que quelques chapitres du journal intime de Bailey.

Bref, un bon thriller qui m’a beaucoup plu ! Je vous le conseil, la fin m’a vraiment surprise !

★★★★★☆