jeudi 20 septembre 2018

À travers, Tom Haugomat.


Titre : À travers.
Auteur : Tom Haugomat.
Parution Fr : 2018.
Éditeur : Thierry Magnier.


4° de couverture :

Mars 1956, Mud Bay, Ketchikan, Alaska.
Un enfant vient au monde.

Fenêtres, lucarnes, écrans, focales : à travers ces ouvertures, une vie défile, toute une vie.
Une vie qui traverse le temps et accomplit sa boucle, pour grandir, s’étonner, partir, connaître, s’émerveiller, souffrir, partir encore, aimer, élever un enfant, transmettre, se préparer, revenir.
Une vie qui traverse l’espace, se lie peu à peu à l’infiniment petit et à l’infiniment grand, à l’insecte qui remus sous la loupe, à la galaxie déployée dans la lunette astronomique; à la maison natale au bord de la baie, et au cosmos métaphysique.
Une vie d’homme, à la fois simple et grandiose.

Avril 2026, Mud Bay, Ketchikan, Alaska.
Une vie se brise.


Avis :

Coucou tout le monde ! Aujourd’hui on parle coup de coeur À travers, de Tom Haugomat édité chez Thierry Magnier ! C’est un album magnifique, que j’attendais avec impatience depuis qu’on me l’avait présenté en juin !

Dans cet album sans texte on découvre la vie d’un homme, depuis sa naissance en 1956 en Alaska, jusqu’à la fin de sa vie au même endroit. Entre temps il a vécu toute une vie, à réalisé ses rêves, connu des victoires et des défaites et le lecteur découvre tout cela à travers quelque chose : une fenêtre, un microscope, une loupe etc.

C’est poétique, simple et pourtant magnifique. C’est juste une vie, mais raconté à merveille et sans mot. On voit cette histoire à travers différentes nuances de bleu, de rouge, de jaune et de blanc, c’est vraiment génial ! Les illustrations sont très belles, minimales mais très juste.

Sur les pages de gauches on découvre la vie de l’homme, et sur celles de droites, on peut observer tout ce qu’il voit à travers ses écrans, fenêtres etc. C’est vraiment une superbe idée qui donne un résultat parfait !

Sans aucun texte l’auteur réussi a nous faire passer tout ce qu’il a à nous dire sur cette homme. De sa venue au monde prématuré, à la naissance de son rêve d’aller voir les étoiles. À la fin de cet album on sait tout de cet homme ! 

Bref, vous l’aurez compris, je suis très enthousiaste sur cet album, j’ai vraiment adoré ! Je trouve juste que le résumé en dit un peu trop. C’est un gros coup de coeur pour moi que je vous conseil d’urgence !!

★★★★★★

mercredi 19 septembre 2018

Le dernier magicien, Tome 1 : L’ars Arcana, Lisa Maxwell.

Titre : Le dernier magicien, Tome 1 : L’ars Arcana.
Auteur : Lisa Maxwell.
Parution Fr : 2018.
Éditeur : Casterman.


4° de couverture :

De nos jours, à New York : les mages vivent reclus dans Manhattan qu’ils ne peuvent quitter sous peine de mort.
Esta, à l’Affinité hors normes, peut voler n’importe quoi, à n’importe qui. Elle a aussi le pouvoir de figer les secondes et de circuler à travers les temps et les époques.
Elle seule peut retourner en 1902. Là où tout a commencé. Là où le dernier magiciennes a condamnés à un avenir sans espoir ...


Avis :

Holà todos ! Et si on parlait de roman pour changer ^^’ J’ai enfin fini Le Dernier Magicien, un roman bien costaux de chez Casterman, que je remercie pour cette lecture riche en rebondissements !!

Dans ce roman on suit Esta, une jeune Mage orpheline recueillir par le professeur Lachlan Mage lui aussi. Ils vivent à New York, une ville corrompue par l’Ordre, une organisation qui lutte contre les Mages. L’Ordre à mit en place une Barrière qui empêche les Mages de sortir de la ville. Le professeur Lachlan envoie Esta dans le passé, au début des années 1900 pour voler un livre L’ars Arcana, avec lequel il pourra détruire l’Ordre et la Barrière invisible qui les piège dans la ville.

Mon avis va peut être vous sembler bizarre, mais le voilà : j’ai aimé ce livre plein de détails parfaitement pensés, d’actions, de rebondissements et de personnages haut en couleur. Je ne me suis pas ennuyée une seconde et pourtant j’ai trouvé ce livre affreusement long ! Au bout d’un moment je rêvais de lire autre chose, d’ailleurs c’est pour ça que je n’ai lu que des albums et BD la semaine dernière ^^’

J’ai eu un peu de mal à rentrer dedans, au début l’histoire est un peu flou, il m’a fallut plusieurs chapitres pour placer les personnages, les époques etc. Mais une fois dedans j’ai vraiment adoré. Est est un personnage vraiment très attachant, elle est courageuse déterminée et malgré sa mission je l’ai trouvé généreuse. Tout les personnages sont bien pensé, chacun à un vrai rôle à jouer, personne n’est laissé au hasard. 

Chaque détail est pensé, tout est intéressant, mais pourtant c’est trop c’est bizarre, souvent on se plein quand il n’y a pas assez, mais j’ai vraiment eu ce ressentiment. L’univers est incroyable, l’auteure n’a rien laissé au hasard. On a droit a beaucoup de détails, de descriptions. L’histoire est originale et très prenante et captivante. Le style de l’auteure m’a vraiment plu. 

Tout dans ce roman vaut le coup, malgré tout ça ne sera pas un coup de coeur parce que j’ai vraiment eu une sensation de longueur, mais pas de lenteur. Je ne suis pas sure d’être clair, mais je n’arrive pas faire mieux ^^’

Bref, globalement je ressors très satisfaite de cette lecture, l’histoire est complète, captivante, originale, parfaitement menée et c’est un régal. Mais bien que le roman ne soit pas lent (il y a plein d’actions et de rebondissements) il est long ! Je vous le conseil vivement tout de même, et en plus il est en librairie aujourd’hui :)

★★★★★☆

mardi 18 septembre 2018

Les petites cartes secrètes, Anais Vachez & Cyrielle.

Titre : Les petites cartes secrètes.
Auteur : Anais Vachez & Cyrielle.
Parution Fr : 2018.
Éditeur : Delcourt.


4° de couverture :

Au début des années 1990, Tom et sa petite soeur ne supportent pas d'être séparés par le divorce de leurs parents. Ils entament une correspondance secrète espérant pouvoir réunir leur famille.


Avis :

Coucou tout le monde !! Aujourd’hui on va parler BD jeunesse :  Les petites cartes secrètes ! C’est l’histoire de Tom et Lili, deux enfants séparés lors du divorce de leur parents. Bon franchement c’est horrible, chaque parent à pris un enfant et est partie de son côté, c’est pas une attitude normal pour moi, mais c’est le synopsis !

Tom et Lili sont donc séparés et décident de garder le contacts en s’écrivant des lettres en cachette de leur parents. Ils mont des plans afin de réunir leur père et leur mère pour qu’ils retombent amoureux, mais un obstacle imprévu vient perturber leurs plans : Sylvaine, la nouvelle chérie de leur père. 

Je me suis beaucoup attachée aux personnages, Tom et Lili sont deux enfants très touchants. On ressent bien leur détresse d’être séparés, mais j’ai eu du mal avec l’histoire. Pour moi c’est impensable de séparer une fratrie et même après avoir compris le pourquoi du comment j’étais toujours révolté contre ces deux parents que je trouve égoïstes et irresponsables. Je ne vais pas trop m’épancher, pour ne pas gâcher le suspense (et oui, ça n’a pas l’air comme ça, mais il y a un peu de suspense dans cette histoire !)

Bon je dois dire que j’ai quand même été un peu dérangé par les fautes (oui oui, je sais, certains d’entre vous se disent que c’est l’hôpital qui se fou de la charité, mais allez ouvrir cette BD et vous comprendrez !) L’histoire commence en 1993 et fini en 1995 et pendant ces deux ans Lili et Tom n’ont pas l’air d’avoir appris grand chose à l’école ! Si il y avait eu une évolution significative je pense que ça aurait été plus crédible. Je comprend bien que les fautes sont la pour faire vrai, mais je ne suis pas convaincue.

Les illustrations m’ont beaucoup plu, j’ai adoré les couleurs et certaines planches sont vraiment à tomber ! De toute façon, si j’ai décidé de lire cette BD à la base c’est grâce à la couverture que je trouve vraiment très belle, et on retrouve les mêmes tons dans toute la BD.

Bref, voilà une BD qui m’a plu, Tom et Lili sont trop choux et j’ai vraiment ressenti leur peine ! Par contre, à lire avec vos enfants pour qu’ils ne reproduisent les fautes de deux protagonistes à l’école !

★★★★☆☆

lundi 17 septembre 2018

C’est lundi que lisez vous ? (195)

« C’est lundi que lisez vous » est un RDV dont les participants sont répertoriés chez Galleane.


CE QUE J’AI LU LA SEMAINE DERNIÈRE :

Coucou les chatons !! Cette semaine je vous ai parlé albums pour enfants : C’est à moi, La nuit et le petit garçon et Le livre du livre du livre. J’ai aussi lu presque tout Le dernier magicien, mais il n’est pas encore fini :/ Je l’apprécie beaucoup, mais j’ai du mal à le finir, je suis crevée en ce moment je lis moins que d’habitude.


CE QUE JE LIS EN CE MOMENT :

De nos jours, à New York : les mages vivent reclus dans Manhattan qu’ils ne peuvent quitter sous peine de mort.
Esta, à l’Affinité hors normes, peut voler n’importe quoi, à n’importe qui. Elle a aussi le pouvoir de figer les secondes et de circuler à travers les temps et les époques.
Elle seule peut retourner en 1902. Là où tout a commencé. Là où le dernier magiciennes a condamnés à un avenir sans espoir …




CE QUE JE LIRAIS ENSUITE :


Je vous souhaite une belle semaine et de belles lectures :)

vendredi 14 septembre 2018

C’est à moi ! Anuska Allepuz. (Mini chronique #55)

Titre : C’est à moi !
Auteur : Anuska Allepuz.
Parution Fr : 2018.
Éditeur : Mango.


4° de couverture :

Dans la jungle, cinq éléphants gourmands cherchent par tous les moyens d'attraper un beau fruit tout en haut d'un arbre au cri de « C'EST À MOI ! » ... Quand, dans le même temps, cinq petites souris malicieuses se groupent et partagent leur force et leur énergie pour atteindre le même but et déguster ensemble le fuit merveilleux.


Avis :

Hello, voilà le 4° et dernier talent jeunesse CulturaC’est à moi ! l’album pour les 2 ans et plus. Je vous avoue qu’au début j’étais pas convaincu, la couverture est très coloré mais ne m’attire pas plus que ça. 

Par contre j’ai adoré l’histoire ! Elle est trop chou ! 5 éléphants très gourmands sont prêt à tout pour se régaler, chacun à son fruit préféré, jusqu’au jour ou ils découvrent un nouvel arbre et rêvent de goûter aux fruits. Les voilà en compèt’ pour être le premier à cueillir un fruit.

C’est une histoire drôle, tout en couleur avec des petits éléphants trop mignons tout rondouillards. Avec cet album les enfants apprennent l’entraide et la confiance en l’autre. Au début les éléphants se la jouent perso, chacun de leur coté, ils inventent toute sorte de stratagèmes pour obtenir le fameux fruit. Mais ils découvrent 5 petites souris qui s’entraident pour aller chercher un fruit et comprennent que c’est la meilleure solution.

Les illustrations sont simples, très colorées, fraiches et pétillantes ! Parfait pour les petits lecteurs à partir de 2 ans.

★★★★★☆

jeudi 13 septembre 2018

La nuit et le petit garçon, Louise Greig. (Mini chronique #54)


Titre : La nuit et le petit garçon.
Auteur : Louise Greig.
Parution Fr : 2017.
Éditeur : Gallimard jeunesse.


4° de couverture :

Max tourne la clé dans la serrure d'une mystérieuse boîte. le jour vient alors s'y glisser... place à la nuit !


Avis :

Coucou les chouchous !! Aujourd’hui on va encore parler album, et encore talents Cultura. Cette fois je vous parle de La nuit et le petit garçonun bel album pour aidé les jeunes enfants à aller se coucher sans avoir peur de la nuit. 

Louise Greig nous raconte une belle histoire, très poétique, tout en finesse et en délicatesse dans laquelle Max, apprivoise la nuit et va se coucher sans crainte. Max à une boite, quand laquelle il enferme le jour pour aller se coucher. Une fois le jour enfermé les bestioles de nuit sortent enfin, le renard, le hibou, le blaireau etc.

J’ai trouvé cette histoire vraiment mignonne, la nuit est un personnage a part entier et c’est grâce à ça que Max réussit à l’apprivoiser. Les illustrations sont très jolies, j’ai adoré les couleurs très tranchées le jour et la nuit.

Je vous conseil vraiment cet album si votre enfant à du mal à dormir, peut être que cette jolie histoire pourrait l’aider un peu ! À lire à partir de 2 ans !

★★★★★☆

mercredi 12 septembre 2018

Le livre du livre du livre, Julien Baer & Simon Bailly. (Mini chronique #53)

Titre : Le livre du livre du livre.
Auteur : Julien Baer & Simon Bailly.
Parution Fr : 2018.
Éditeur : Hélium.


4° de couverture :

Quelle belle journée !
L’air est si pur
Le ciel azur …
Que va-t-il se passer ?


Avis :

Coucou tout le monde !! On va parler album. Le livre du livre du livreun titre à rallonge et plus dur à dire qu’on ne le croit ^^’ Dans ce livre on découvre deux autres livres ...

Cet album nous raconte l’histoire du petit Thomas, 6 ans qui joue sur la plage pendant ses vacances en famille, et trouve un livre. Cette petite histoire nous montre bien qu’avec un livre on ne s’ennuie jamais et on ne voit pas le temps passer.

J’ai trouvé le concept vraiment sympa, est-ce que cet album referme 3 histoires, ou bien une seule histoire qui prend de l’ampleur grâce à l’imagination de Thomas. L’histoire se répète, commence sur la plage, file vers la montagne puis carrément dans l’espace.

Par contre je suis un peu déçue par la simplicité. J’ai eu la chance d’assisté à la présentation de la rentrée littéraire d’Hélium, ils nous ont présenté cet album entre autre, et avec le petit film de présentation j’avais déjà tout, je n’ai rien découvert de nouveau :/

Cela dit cet album est un bel objet à découvrir, original, bien pensé et très bien illustré ! Même si j’attendais plus, je vous le conseil !


★★★★☆☆

lundi 10 septembre 2018

C’est lundi que lisez vous ? (194)

« C’est lundi que lisez vous » est un RDV dont les participants sont répertoriés chez Galleane.


CE QUE J’AI LU LA SEMAINE DERNIÈRE :

Coucou tout le monde !! Vous avez lu quoi cette semaine ?! Moi j’ai lu deux romans et deux BD . Les romans : le tome 2 de L’archipel que j’ai vraiment aimé et Mes voisins les Goolz, que j’ai trouvé très sympa. Et les BD : Ces jours qui disparaissent que j’ai adoré et Kong Kong que j’ai vraiment moins aimé.


CE QUE JE LIS EN CE MOMENT :

De nos jours, à New York : les mages vivent reclus dans Manhattan qu’ils ne peuvent quitter sous peine de mort.
Esta, à l’Affinité hors normes, peut voler n’importe quoi, à n’importe qui. Elle a aussi le pouvoir de figer les secondes et de circuler à travers les temps et les époques.
Elle seule peut retourner en 1902. Là où tout a commencé. Là où le dernier magiciennes a condamnés à un avenir sans espoir ...


CE QUE JE LIRAIS ENSUITE :


Je vous souhaite une belle semaine mes chatons :)

dimanche 9 septembre 2018

Mes voisins les Goolz, Gary Ghislain.

Titre : Mes voisins les Goolz.
Auteur : Gary Ghislain.
Parution Fr : 2018.
Éditeur : Seuil.


4° de couverture :

Quand Frank Goolz et ses filles, Ilona et Suzie, emménagent dans la maison voisine, Harold espère simplement que sa vie va devenir plus amusante. Mais chez les Goolz, des lampes s'allument sans raison et les objets bougent tout seuls... Et lorsque Ilona lui confie la Pierre des Morts, un objet magique très puissant, Harold sait que rien ne sera plus comme avant. Mais attention ! Mal utilisée, la Pierre peut se révéler très dangereuse. Et justement, les terreurs de l'école commencent à disparaître... Harold, sans le savoir, aurait-il réalisé ses désirs les plus sombres ?


Avis :

Coucou les loulous !! Aujourd’hui en va parler d’un des 4 talents jeunesses de l’année chez Cultura : celui des 8-12 ans, Nos voisins les Goolz. C’est un petit roman jeunesse, sur un jeune garçon, Harold, dont l’auteur préféré emménage juste à côté de chez lui. Pour lui c’est la joie, surtout quand il découvre que son auteur préféré à deux filles, et qu’elles vont au collège avec lui.

Ce roman est très sympa, c’est une chouette aventure pleine d’humour. Harold ce retrouve à vivre l’une des histoires mystérieuses qu’il aime tant lire, en compagnie de Ilona et Suzie les deux filles de sont auteur préféré. J’ai trouvé l’histoire chouette, les jeunes lecteurs sont servis en mystères, suspenses etc.

Les personnages sont très attachants, et j’ai suivie leur aventure avec grand plaisir. Harold a beau être un jeune en fauteuil roulant il n’est pas cliché, son handicap ne le définit pas. Et les deux soeurs sont super cool, j’aimerais bien être leur voisine :)

Bref, ce roman est chouette, et je le conseillerais dans ma librairie, mais je ne comprend pas pourquoi il est le talents 8 ans et plus de cette année chez Cultura, j’ai lu des romans pour cette tranche d’âge qui m’ont plus plu. Enfin bon, je n’ai pas fais partie du jury alors … 

En tout cas si vos enfants aiment les histoires d'horreur un peu étrange, avec du mystère, ce livre est le bon !

★★★★☆☆

jeudi 6 septembre 2018

Ces jours qui disparaissent, Timothy Le Boucher.

Titre : Ces jours qui disparaissent.
Auteur : Timothy Le Boucher.
Parution Fr : 2017.
Éditeur : Glénat.


4° de couverture :

Une course poursuite contre le temps perdu... Que feriez-vous si d'un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu'un jour sur deux ? C'est ce qui arrive à Lubin Maréchal, un jeune homme d'une vingtaine d'années qui, sans qu'il n'en ait le moindre souvenir, se réveille chaque matin alors qu'un jour entier vient de s'écouler. Il découvre alors que pendant ces absences, une autre personnalité prend possession de son corps.
Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien, menant une vie qui n'a rien à voir. Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son "autre", par caméra interposée. Mais petit à petit, l'alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s'évaporant progressivement dans le temps...


Avis :

Coucou tout le monde !! Aujourd’hui je vais vous parler BD ! Ces jours qui disparaissent est une BD qui m’a été conseillée par copine de rayon BD et encore une fois elle a tapé dans le mille, j’ai beaucoup aimé !

Cette BD nous raconte l’histoire de Lubin, un artiste acrobate qui fait une chute lors d’une représentation. A priori rien de cassé, mais quand il se réveil le lendemain matin il se rend compte qu’il a perdue une journée entière. Il découvre vite qu’il a une seconde personnalité, et qu’ils prennent possession de son corps un jour sur deux.

J’ai beaucoup aimé cette histoire, elle est bouleversante. On ne sait pas trop si c’est une histoire fantastique ou bien un thriller psychologique. Le personnage est t’il vraiment schizophrène ? J’ai vraiment été captivé par cette histoire.

Je me suis tellement attachée à Lubin que j’ai eu envie de pleurer plus d’une fois. Si au début il s’entend plus ou moins bien avec l’autre Lubin, leur relation se dégrade de plus en plus. Les autres personnages aussi m’ont beaucoup plu, surtout Tamara et Léandre. Ils font leur possible pour aider leur ami. 

Les illustrations ne m’ont pas particulièrement séduites, mais je les ai trouvé sympa quand même. C’est pas ce qui m’a le plus marqué, mais l’histoire est tellement forte que je n’ai pas passé beaucoup de temps sur les illustrations. 

Vraiment je vous conseil cette BD, elle est vraiment géniale, émouvante, captivante et bouleversante ! Un régal :) Un vrai coup de coeur <3

★★★★★★