lundi 25 juin 2018

C’est lundi que lisez vous ? (183)


« C’est lundi que lisez vous » est un RDV dont les participants sont répertoriés chez Galleane.


CE QUE J’AI LU LA SEMAINE DERNIÈRE :

Coucou tout le monde !! Vous avez passé une bonne semaine ?! Moi cette semaine je n'ai pas du tout eu de coup de coeur ! J'ai lu trois BD dont une seule m'a un peu intéressée. Les trois BD étaient BrindilleTélémaque et Méto. J'ai également lu un roman : Le souffle de Midas, qui est bien mais qui ne sort pas plus que ça du lot.


CE QUE JE LIS EN CE MOMENT :

En ce moment je lis À la nuit je mens. J'avais beaucoup beaucoup aimé l'autre thriller de l'auteure : Little Monsters, mais j'ai un peu de mal à entrer dans celui là, on rentre direct dans le vif du sujet, l'histoire perso de Tessa m'embrouille un peu par rapport à l'histoire principale, bref je n'accroche pas :/




CE QUE JE LIRAIS ENSUITE :



Et vous, vous lisez quoi ?!

dimanche 24 juin 2018

Les sorties littéraires que j'attends le plus #24

Coucou les loulous !!

Aujourd'hui j'ai envie de vous parler des sorties de juillet qui me font envie, et la HORREUR ! je n'en ai trouvé qu'une !! Dingue non ?! Bon c'est vrai qu'en juillet il y a moins de sortie en juillet, et du coup il n'y en a qu'une seule qui me fait envie et la voici :

Lunes d’ivoire, Tome 1, Julie Eshbaugh. (05/07) - PKJ -

Kol, 17 ans, n’a que deux objectifs : chasser le mammouth et protéger sa famille contre les tigres
à dents de sabre. Mais son coeur bascule quand Mya débarque du Sud avec sa famille. Kol est fasciné par cette jeune fille, belle, forte, intelligente… et aussi têtue qu’arrogante. Pourtant, derrière cette attitude hautaine se cache un profond mystère, une histoire jonchée de pertes et de deuils qui va ressurgir le jour où un autre clan s’installe dans la vallée. Parmi les nouveaux venus, Lo, une ancienne rivale de Mya… Le jeune chasseur parviendra-t-il à empêcher la mort de s’abattre sur les plaines glacées du Nord ?


Et vous ?!
Vous avez repéré plus de sortie que moi ?

samedi 23 juin 2018

Meto, Tome 1 : La maison, Yves Grevet.

Titre : Meto, Tome 1 : La maison.
Auteur : Yves Grevet.
Parution Fr : 2018.
Éditeur : Glenat.


4° de couverture :

64 enfants, répartis en quatre classes d'âge, vivent coupés du monde, dans une grande maison. Chacun d'eux sait que dès qu'il dépasse la taille réglementaire et brise son lit, il sort définitivement de la maison. Mais qu'y a-t-il après la maison ?


Avis :

Coucou les loulous. Aujourd’hui je vais vous parler d’une adaptation en BD d’un roman. Je n’ai pas encore lu le roman, pourtant il est dans ma pal depuis plus d’un an ! Je me suis dis que la lecture de la BD m’encouragerais peut être à commencer le roman. Bref, je vous parle du premier tome de Méto !

J’ai trouvé cette histoire assez compliquée, du coup j’ai du mal à faire un résumé perso de l’histoire, je vais quand même essayer ! Méto vie dans La maison avec 64 autres garçons. Ils sont soumis à une réglementation strict, des horaires précis, et surveiller par les Césars. Un jour un jeune arrive il est confier pour un mois au bon soin de Méto qui doit lui apprendre les règles de La maison, à la moindre erreur du jeune garçon, Méto sera puni.

On ce retrouve dans une ambiance étouffante, les garçons sont presque en prison, il y a des règles pour tout, il faut compter jusqu’à 50 entre chaque bouchée à table, ne jamais être en retard, se dépasser en sport etc. Leur quotidien est très routinier. Comme je vous le disais, j’ai eu du mal à saisir l’histoire, je pense que j’aurais du commencer par le roman, j’aurais sans doute mieux cerné l’univers.

Méto est un garçon intelligent, déterminé, on le sent dès ce premier tome, et je pense qu’on le verra encore plus dans les tomes suivants. Par contre dans cette BD on ne découvre quasiment aucun autre personnage, même pas le petit Crassus dont Méto à la charge. 

Bref, je vais m’arrêter là, je crois que cette lecture à rempli sa fonction : me redonné envie de me plonger dans le roman. Je pense que j’aurais plus apprécié ma lecture si j’avais commencé par le roman d’ailleurs. 

★★★☆☆☆

vendredi 22 juin 2018

Zoom sur ... Les séries que je n’ai pas encore eu le temps de finir/continuer alors que j’en ai très envie !

Coucou les loulous !

Aujourd'hui j'ai envie de faire un point sur quelques séries dans lesquelles je ne suis pas du tout à jour, alors que j'ai beaucoup aimé les premiers tomes et que j'ai très envie de lire la suite ! Ça va peut être m'aider à me lancer dans ces lectures. Je pourrais faire la même chose avec les sagas que je veux commencer, mais ne nous éparpillons pas, je vais me concentrer sur les sagas en cours que je veux finir rapidement !


Nina volkovitch, une série de Carole Trébor, une autrice que j'aime particulièrement. J'ai beaucoup aimé les deux premiers tomes, mais comme d'hab le manque de temps m'a empêché jusqu'à maintenant de commencer le tome 3.



Les rois maudits, une saga historique vraiment géniale. Bien écrite, bien documentée et carrément passionnante ! Moi j'adore tout ce qui est historique, malheureusement je suis bloquée au tome 4, j'ai du mal à me souvenir de tout les détails d'un tome à l'autre.



The curse, je garde de bons souvenirs du premier tome, j'ai essayé de me lancer dans le deux à sa sortie, mais j'enchainais les lectures que je n'aimais pas, alors j'ai préféré finalement ne pas le commencer à ce moment là ! C'est peut être le moment de m'y remettre ?



Diabolic, un premier tome extra : de la vraie science-fiction pour ado ! Forcement j'ai hâte de lire la suite, mais il n'est pas encore dans ma pal alors ça sera pour plus tard.



Young Elites, de Marie Lu, une autre auteure que j'adore ! Elle nous propose souvent des sagas à l'ambiance sombre et captivante. Adelina est un personnage complexe que j'adore suivre et je veux connaitre la fin de son histoire !!



Power club, une série que j'ai lu grâce à une collègue du boulot qui a adoré ! J'ai moins aimé qu'elle mais l'histoire est chouette quand même et je veux connaitre la fin ^^'



Arena 13, une saga que j'ai commencé par hasard, mais j'ai carrément accroché à l'ambiance, assez sombre la aussi. Par contre je n'ai jamais réussi à commencé le 2, j'avais beaucoup aimé le premier mais je ne me souviens plus de se qu'il s'y passe (la honte ^^')

Voilà, je pourrais continuer longtemps ! J'ai tout une liste de séries en cours mais je vais essayer de me concentrer sur ceux-là, et peut être que je referais un article dans ce genre si celui là à porté ses fruits !

Et vous, 
vous voudriez continuer quoi en priorité ?!

jeudi 21 juin 2018

Télémaque, Tome 1 : À la recherche d’Ulysse, Kid Toussaint & Kenny Ruiz. (Mini chronique #52)

Titre : Télémaque, Tome 1 : À la recherche d’Ulysse.
Auteur : Kid Toussaint & Kenny Ruiz. 
Parution Fr : 2018.
Éditeur : Dupuis. 


4° de couverture :

Plus de dix ans après le départ d'Ulysse à la guerre de Troie, Télémaque, son fils, s'impatiente et décide de partir à sa recherche. Il faut dire que désormais, le temps presse : à défaut d'avoir retrouvé le corps de son père, Télémaque ne pourra pas accéder au trône d'Ithaque à sa majorité. Pire, sa mère sera obligée d'épouser un prétendant qui deviendra le nouveau roi de l'île. Plus inquiétant encore, il se murmure que Néoptolème, fils d'Achille, roi de Phthie et véritable psychopathe, a levé une armée pour envahir Ithaque et d'autres territoires de l'alliance achéenne.


Avis :

Coucou !! Vous le savez peut être mais la mythologie grec c’est un peu mon truc, du coup je n’ai pas pu passer à causé de Télémaque, une BD sur le fils de Ulysse, qui part à la recherche de son père avec Polycaste, la fille de Nestor le roi de Pylos.

Bon j’ai aimé toute les références à la mythologie, en même temps pour ce genre d’histoire il est normal d’en avoir ! Par contre je n’ai pas aimé l’histoire, franchement je n’ai pas accroché avec le personnage principal. Télémaque est une tête à claque insupportable, et Polycaste est carrément prétentieuse. 

Niveau illustrations je n’ai pas été conquise non plus. Je trouve qu’elles font trop manga. Par contre les couleurs sont au top : vives, dynamiques, pétantes…

Bon, encore une BD qui ne m’a pas plu, désolée ça commence à faire beaucoup, j’espère que la prochaine sera la bonne !

★☆☆☆☆☆

mercredi 20 juin 2018

Le souffle de Midas, Alison Germain.

Titre : Le souffle de Midas.
Auteur : Alison Germain.
Parution Fr : 2017.
Éditeur : Chat noir.


4° de couverture :

Entre tes mains, fille d’Homère, brûle encore le pouvoir des Dieux.
Le jour où une inconnue rend son dernier souffle dans mes bras, je sais que ma vie paisible d’étudiante ne sera plus jamais la même. Au lendemain du drame dont j’ai été le seul témoin, aucune trace du crime n’a été retrouvée, tant et si bien que tout le monde me pense folle, moi la première. Seul un homme me croit, Angus Fitzgerald, détective à la recherche d’une personne qui ressemble trait pour trait à la femme morte sous mes yeux.
Alors que ce mystère reste sans réponse, les objets que je touche se transforment en or. Et quand le bel Angus me narre le mythe antique de Midas, ce roi grec qui changeait tout en or, je comprends qu’il en sait bien plus sur ce qui m’arrive. Et aussi sur les dangers qui me menacent. Pour moi, le plus imminent est juste là, dans mes mains. Parce que si pour le détective, je suis bénie des Dieux, je ne vois en ce pouvoir qu’une malédiction…


Avis :

Coucou tout le monde, aujourd’hui on va parler du Souffle de Midasun roman qui à l’air de vous faire de l’oeil au vu des commentaires que j’ai reçu :)

Le souffle de Midas c’est l’histoire de Louise, une jeune étudiante qui travail dans un magasin de lithothérapie pour payer ses études, bien qu’elle ne croit pas spécialement au pouvoir des pierres. Un soir en rentrant du boulot elle vient en aide à une femme qui vient de ce faire agresser et sa vie change. Du jour au lendemain elle se met à transformer tout ce qu’elle touche en or. Une vraie malédiction.

Une réécriture du conte de Midas donc ! J’ai trouvé ça original et assez sympa, mais le roman démarre assez lentement. Je n’adore pas les histoires lentes, mais le bon point c’est que Louise n’accepte pas la situation facilement, elle met tout en doute, ça rend l’histoire plus crédible.

En faite, ce qui m’a le plus gêné dans cette histoire c’est la relation entre Louise et Angus sont ange gardien. Au début il est décrit comme un détective, sans plus, du coup j’ai imaginé un vieux (genre vieux flic à la retraite !) donc quand elle a commencé à maté ses fesses et son torse j’ai eu un choc ! 

Mise à part ça, l’histoire est intéressante et bien écrite, mais je n’ai pas été captivée malheureusement. Il y a plein de références aux mythes anciens mais aussi aux romans contemporains, le style est fluide, bref une lecture agréable, mais j’ai moins apprécié que je ne l’aurais crus.

Je vous conseil quand même cette lecture si vous aimé les mythes et légendes, l’histoire est intéressante mais je n’ai pas été prise dans le récit, je n’ai pas accroché assez à l’histoire. Dommage.

★★★☆☆☆

mardi 19 juin 2018

Brindille, Tome 1 : Les chasseurs d'ombre, Frédéric Brémaud & Federico Berotucci.

Titre : Brindille, Tome 1 : Les chasseurs d'ombre.
Auteur : Frédéric Brémaud & Federico Berotucci.
Parution Fr : 2018.
Éditeur : Vent d'ouest.


4° de couverture :

Une jeune femme se réveille dans un village du petit peuple. Elle ne se souvient de rien, ni de son nom, ni de comment elle est arrivée ici. Alors qu’elle tente de retrouver la mémoire et découvre les habitants de ce monde, elle s’éveille peu à peu à des pouvoirs qu’elle ne contrôle pas. Est-elle une fée ? Une jeune fille ordinaire ? Une sorcière ? Les réponses à toutes ces questions se situent sans doute dans cette mystérieuse forêt qui entoure le village. Trouvera-t-elle le courage de se rendre là où personne n’a le droit d’aller ?


Avis :

Brindillevoilà une BD dont la couverture est particulièrement alléchante vous ne trouvez pas ?! Moi je la trouve magnifique, et bien que ma copine Anais me l’ai déconseillé j’ai tenté le coup. 

Cette BD nous raconte l’histoire de Brindille, une jeune femme qui se réveille dans une chambre inconnue entourée de gens tout aussi inconnus. Elle ne se souvient de rien. Avec les chasseurs du village elle va dans la forêt pour tenter de découvrir qui elle est.

Bon franchement, je ne sais pas si mon résumé tien la route parce que j’ai rien compris à cette BD. Franchement j’aurais du écouter ma copine !! Les auteurs ne lâchent rien, aucune info, ce qui fait qu’on en sait pas plus en refermant la BD qu’en l’ouvrant ! On ne sait pas qui est Brindille, on ne sait pas d’ou elle vient, on ne sait même pas qui sont les gens chez qui elle se réveille au début de l’histoire. Perso ça ne m’a donné envie de lire la suite.

A part l’histoire qui ne m’a pas captivée, j’ai quand même aimé les illustrations qui sont sublimes, et surtout les couleurs ! Elles nous plongent à merveille dans l’ambiance forêt. 

Bref, je ne vais pas m’étendre éternellement. Je n’ai pas aimé cette BD, et je ne vous la conseil pas spécialement.

★☆☆☆☆☆

lundi 18 juin 2018

C’est lundi que lisez vous ? (182)

« C’est lundi que lisez vous » est un RDV dont les participants sont répertoriés chez Galleane.


CE QUE J’AI LU LA SEMAINE DERNIÈRE :

Coucou tout le monde !! Vous avez fait de bonnes lectures cette semaine ?! Moi plutôt oui, surtout en début de semaine : j'ai commencé avec La sirène et la licorne, que j'ai trouvé super chouette, il sort mercredi je vous le conseil vraiment ! Ensuite j'ai lu Love Simon, que j'ai également beaucoup aimé ! Par contre mes deux dernières lectures de la semaine m'ont moins plus : le tome 1 de Orange et celui de Emma et Capucine.


CE QUE JE LIS EN CE MOMENT :
Entre tes mains, fille d’Homère, brûle encore le pouvoir des Dieux.

Le jour où une inconnue rend son dernier souffle dans mes bras, je sais que ma vie paisible d’étudiante ne sera plus jamais la même. Au lendemain du drame dont j’ai été le seul témoin, aucune trace du crime n’a été retrouvée, tant et si bien que tout le monde me pense folle, moi la première. Seul un homme me croit, Angus Fitzgerald, détective à la recherche d’une personne qui ressemble trait pour trait à la femme morte sous mes yeux.
Alors que ce mystère reste sans réponse, les objets que je touche se transforment en or. Et quand le bel Angus me narre le mythe antique de Midas, ce roi grec qui changeait tout en or, je comprends qu’il en sait bien plus sur ce qui m’arrive. Et aussi sur les dangers qui me menacent. Pour moi, le plus imminent est juste là, dans mes mains. Parce que si pour le détective, je suis bénie des Dieux, je ne vois en ce pouvoir qu’une malédiction…


CE QUE JE LIRAIS ENSUITE :


Et vous, vous lisez quoi ?!
Bonne semaine mes chatons !!

dimanche 17 juin 2018

Emma et Capucine, Tome 1 : Un rêve pour trois, Jerome Hamon & Lena Sayaphoum.

Titre : Emma et Capucine, Tome 1 : Un rêve pour trois.
Auteur : Jerome Hamon & Lena Sayaphoum.
Parution Fr : 2017.
Éditeur : Dargaud.


4° de couverture :

Emma et Capucine sont soeurs et partagent un rêve : entrer ensemble dans la prestigieuse école de danse de l'Opéra de Paris pour devenir danseuses étoiles. Capucine passe les premières auditions avec succès. Pas Emma... et le monde de la jeune fille s'écroule. Mais sa vocation n'est-elle pas ailleurs ?

Si son père l'encourage à chercher sa propre voie, sa mère n'envisage pas qu'elle puisse renoncer à la danse. Quant à Capucine, l'idée même d'évoluer sans sa soeur lui paraît un défi insurmontable. Néanmoins, Emma découvre de nouveaux horizons et de nouvelles sensations grâce au hip-hop...


Avis :

Hello tout le monde ! Aujourd’hui je vous parle BD : Emma et CapucineC’est une BD qui me fait de l’oeil depuis un moment, la couverture est très jolie, j’adore les prénoms Emma et Capucine et vous me connaissez maintenant il ne m’en faut pas plus pour sauter le pas.

Emma et Capucine sont deux soeurs passionnées de danse classique, elles rêvent même d’entrer à l’opéra, elles sont très soutenues et poussées par leur mère. Alors que Capucine est acceptée à l’opéra Emma elle est recalée. Ce refus lui permet de ce remettre en question.

J’ai eu un peu de mal avec cette histoire malheureusement. Cette BD montre bien les dégâts que peuvent faire les rêves brisés des parents sur leur enfants. Emma n’ose pas contredire sa mère, qui essaie par tout les moyens de trouver une place dans une bonne école de danse pour sa fille. Emma et Capucine sont deux soeurs très proches et très complices. 

En fait, ce qui m’a posé problème avec cette histoire c’est quelle n’avance pas, j’ai eu l’impression qu’il ne se passait rien, du coup je me suis ennuyée. Je ne me suis pas attachée à Emma, et on ne découvre pas assez Capucine pour se faire un avis sur elle.

Les illustrations sont magnifiques, j’aime beaucoup ce coté glacé, même si je trouve que ça met une distance entre le lecteur et la BD (c’est bizarre ce que je dit non ?!) Bref, jolies illustrations, jolies couleurs, j’ai beaucoup aimé !

Bon vous l’aurez compris, je n’ai pas adoré cette BD, elle est mignonne mais bon je ne me jetterais pas sur la suite.

★★☆☆☆☆

samedi 16 juin 2018

Orange, Tome 1, Ichigo Takano.

Titre : Orange, Tome 1.
Auteur : Ichigo Takano.
Parution Fr : 2014.
Éditeur : Akata.


4° de couverture :

Un matin, alors qu'elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu'elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu'elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu'elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho, a bien du mal à y croire, à cette histoire… Et de toute façon, elle manque bien trop d'assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c'est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférent…


Avis :

Holà holà !! Aujourd’hui on va parler manga, comme je m’initie en ce moment j’ai suivie les conseils de deux de mes collègues, une fan de manga et une qui s’initie comme moi. Cette fois que m’attaque à un shojo, après un shonen et un seinen. Malheureusement, cette fois, je n’ai pas accroché.

Orange c’est l’histoire de Naho, une jeune fille qui un jour reçoit une lettre d’elle même du futur. Son futur lui demande de changer certains de ses choix pour évité des regrets dont elle est accablée. 

À priori l’histoire est sympa, seulement voilà, l’héroïne est nunuche au possible ! Je l’ai détesté dès les premières pages ! Une fois qu’elle à la preuve que la lettre est réelle, elle rechigne encore à suivre les conseils de son futur, elle est timide, elle est bébête … Bref, elle m’a saoulé ! Et malheureusement, le non-attachement aux personnages est souvent une barrière à l’appréciation d’un livre.

Par contre j’ai aimé avoir des passages sur le futur et pas seulement les lettres que Naho découvre. J’aurais aimé en découvrir plus sur les autres personnages, qui sont tout le temps présent et pourtant très absent. 

Bref, je n’ai pas grand chose de plus à dire, je n’ai pas accroché à cette histoire pourtant le pitch me plaisait. Mais j’ai trouvé Naho insupportable !

★☆☆☆☆☆