vendredi 10 novembre 2017

Rêves d’Utica, Roznarho.

Titre : Rêves d’Utica.
Auteur : Roznarho.
Parution Fr : 2016.
Éditeur : Homme sans nom.


4° de couverture :

Ghetto surpeuplé de la Zone 3. La révolte éclate. Alyss, adolescente timide en proie à d’étranges visions, s’enfuit et part à la recherche d’Utica, cité refuge fondée aux confins du monde par le mythique Protée. Peuples barbares, savants fous, humains augmentés, cyborgs et intelligences artificielles sèmeront autant d’embûches sur son chemin. Mais si le monstre n’était pas celui que l’on croyait ?


Avis :

Coucou le chats ! Aujourd’hui je vous parle d’un livre que j’ai lu parce que l’auteure est venue en dédicace dans le Cultura ou je travail, et que je me suis laissé tenter par le résumé.

Alyss, surnommée la Rêveuse, vit dans un ghetto ou elle est constamment la victime du Singe, la terreur du quartier. Quand la révolte organisé par son père se révèle être un échec et que la ville est réduit en cendre elle se retrouve à fuir et tenter le tout pour le tout pour rejoindre Utica.

Ce récit est un vrai voyage initiatique pour Alyss. Elle passe par plusieurs étapes qui la change physiquement et moralement. Ce voyage la fait évoluer dans tout les sens du terme. Le lecteur est entrainé avec elle dans une aventure hors du commun, a bord d’un petit bateau elle travers différents lieux, rencontre différentes personnes etc. 

J’ai bien aimé cette histoire, même si j’ai trouvé complètement barrée, et un peu lente. Pourtant je me suis habituée au coté décalé, et au rythme. On avance avec Alyss dans sa quête, dans son objectif de rejoindre Utica.

Par contre j’ai eu un peu de mal avec Alyss. Pour moi elle fait tout le temps les mauvais choix. Elle est un peu bébête parfois. J’ai eu du mal à la suivre à certains moment.

Le style de l’auteure est très travaillé, vraiment recherché. Ça change de ce que j’ai l’habitude de lire quand je lis un livre pour ado, le style est vraiment plus recherché, plus original aussi dans un sens puisque les styles des auteurs de young adult sont souvent semblable. J’ai vraiment aimé ce changement dans mes habitudes de lecture.

Roznarho nous entraine dans un univers très bien développé, on sent tout le travaille derrière ce roman. 

Bref, ce roman est un peu barré, mais vraiment intéressant. J’ai eu du mal avec Alyss, mais l’histoire est vraiment différente de ce que j’ai l’habitude de lire. Je suis sortie de ma zone de confort livresque !

★★★★☆☆

Et maintenant je vous dis à mercredi, voir jeudi, car je vais participer au train de la petite enfance, et que je n'aurais pas le temps de chroniquer mes lectures cette semaine. À bientôt mes chats !

3 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas ce livre mais pourquoi pas, il a l'air sympa :)
    Bonne semaine avec le train de la petite enfance ! :D

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi pas. Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
  3. Ohh merci pour la découverte ! Ca pourrait bien me plaire par contre le côté bébête du personnage risque de me poser problème :/

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage sur mon blog ♥