jeudi 13 novembre 2014

L'appel du coucou, Robert Galbraith.



Titre : L'appel du coucou.
Auteur : Robert Galbraith.
Parution Fr : novembre 2013.
Éditeur : Édition Grasset.



4°de couverture :

Une nuit d'hiver, dans un quartier chic de Londres, le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée. Suicide. Affaire classée. Jusqu'au jour où l'avocat John Briscow, frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike.
Strike est au bout du rouleau : ex-lieutenant dans l'armée, il a perdu une jambe en Afghanistan, sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée un naufrage. Aidé par une jeune recrue intérimaire virtuose de l'Internet, Strike est chargé d'enquêter sur la mort de Lula.
De boîtes de nuit branchées en hôtels pour rock-stars assaillies par les paparazzi, en passant par un centre de désintoxication et le manoir où se meurt la mère adoptive de Lula, Strike va passer de l'autre côté du miroir glamour de la mode, dont les reflets chatoyants dissimulent un gouffre de secrets, de trahisons, de manoeuvres inspirées par la vengeance.


Avis :

J'avais très envie de lire ce livre de J.K Rowling (tout le monde le sait, mais je le redis, Robert Galbraith n'est autre que l'auteure de Harry Potter sous un nom de plume !!) car j'aime beaucoup cette auteure et il me tenait à coeur de voir ce qu'elle valait en polar ^^'
En plus, j'avais beaucoup aimé Une place à prendre, et j'ai donc eu envie de replonger dans un de ses romans.

La 4° de couverture résume très bien le livre, c'est l'histoire de Cormoran Strike, un détective londonien, qui se retrouve chargé d'enquêter sur le suicide suspect de Lula Landry, jeune mannequin en vogue. Au court de son enquête il est amené à rencontrer toute sorte de gens, la famille riche de Lula, mais aussi ses amis du monde de la mode, son petit ami drogué, sa mère biologie, un vrai déchet, ou encore son amie sans domicile.

Cette enquête démarre lentement mais elle est très prenante et passionnante. On ne peut plus lâcher le bouquin sur la fin, le suspense est trop grand et le désire de savoir qui est l'assassin également. Quand je lis un policier je ne peux pas m'empêcher de faire des théorie, et la toute mes théories se sont révélées fausses, impossible d'imaginer la fin avant de l'avoir lu, ou alors je suis nulle en théorie, c'est possible aussi ^^', en tout cas j'ai adoré !

Les personnages sont attachants, surtout Strike, le héros atypique, à la vie compliquée, que l'on suit dans ses recherches sans hésitation. J'ai aussi beaucoup aimé Robin, en lisant la 4° de couverture je m'attendais à un genre de Lisbeth Salander (puisqu'elle est qualifié de "virtuose de l'internet") et j'étais ravie de voir que non, elle est même très loin de Lisbeth, ce qui me convient parfaitement ! Tout les autres personnages sont aussi bien travaillé que ces deux là, chacun à son caractère propre et unique qui les rendent tous si singulier

On retrouve des touches d'humour dans ce roman, ce qui est très bienvenu et très appréciable. J'ai notamment retenue une blague sur Gilbert et George, les deux chats du styliste Guy Somé, ça m'a rappelé mes années arts plastiques :)

Ce livre est un excellent polar, qui nous entraine au coeur de Londres, les rues bourgeoise, les boites branchées, et les quartiers moins bien lotie. 

Avec ce roman, J.K Rowling nous montre, une fois de plus, l'étendue de son talent ! J'ai adoré et je lirais la suite avec plaisir :)



Lu dans le cadre d'une lecture commune avec : Barbouille - Nathalie - Malex.

16 commentaires:

  1. J'ai tout simplement adoré ce roman et j'ai hâte que le suivant sorte aussi en poche pour pouvoir retrouver Cormoran et Robin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'attend aussi la sortie poche avec impatience :)

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais lu d'autre roman de JK Rowling que Harry Potter, celui-ci me donne assez envie ! D'ailleurs, tu conseillerais plutôt L'Appel du coucou ou Une place à prendre ?
    C'est marrant, j'ai pensé à Lisbeth en voyant "virtuose d'internet" aussi, mais c'est rassurant si les deux personnages sont différents.
    Bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je conseil plutôt L'appel du coucou, Une place à prendre est beaucoup plus triste, les personnages sont un peu pathétiques etc. (Mais ça reste un bon roman !) En tout cas j'ai préféré L'appel du coucou !

      Supprimer
    2. Merci pour ton avis :-) C'est vrai qu'une enquête policière ça accroche quand même assez vite généralement ... Bises !

      Supprimer
    3. Je viens finalement de m'offrir L'Appel du coucou pour pouvoir le découvrir dans le train demain, merci pour tes conseils :-)

      Supprimer
    4. De rien, j'espère qu'il te plaira autant qu'à moi :)

      Supprimer
  3. J'adore jk Rowling... Il est dans ma liseuse et va m'accompagner au chili.. J'ai hâte de le lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au Chili, quelle chance :)
      Profites bien ! Et bonne lecture ^^'

      Supprimer
  4. J'ai eu beaucoup de mal à apprécier ce roman pour ma part :(

    Et pour moi l'auteur du meurtre était trop simple et téléphoné :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut pas tout aimé, ça serait trop facile ^^
      Moi j'avais pensé à tout les personnages du livre comme meurtrier sauf celui la ^^'

      Supprimer
  5. Je ne connaissais pas du tout et je serais très curieuse de lire ce livre, j'ai seulement lu la saga HP de JK Rowling et j'aime les polars. Je prends note :)

    RépondreSupprimer
  6. Je partage en grande partie ton avis, même si j'ai eu un peu de mal au début... Je trouve que la qualification de "virtuose de l'internet" pour la secrétaire me paraît un peu exagérée, tu ne penses pas ? Perso j'ai gardé l'impression qu'elle savait faire une bonne recherche google, pas grand-chose de plus :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on a vu de meilleur "virtuose", mais les 4° de couv sont souvent un peu exagérées ^^'

      Supprimer
  7. Je vois que l'on a tous apprécié cette lecture. Les personnages sont vraiment attachants et donne envie de se replonger dans la suite des aventures. La secrétaire n'est pas vraiment une virtuose mais on s'en fiche. Le style de l'auteure nous met vraiment au coeur de l'enquête, j'ai adoré remuer mes méninges pour truver le coupable. Un bon polar dans un style classique et ce n'est pas le plus facile à maîtriser.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai moi aussi trouvé un peu exagéré le terme de "virtuose" car, comme tu le dis, pour moi ça se rapproche plus de la description de Lisbeth Salander. Alors que Robin n'a clairement rien à voir, même si j'ai quand même vraiment apprécié son personnage.
    Enfin, globalement on a toute apprécié cette lecture commune ;)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage sur mon blog ♥