samedi 13 mai 2017

Le dernier ours, Charlotte Bousquet.

Titre : Le dernier ours.
Auteur : Charlotte Bousquet.
Parution Fr : 2017.
Éditeur : Rageot.


4° de couverture :

Groenland, 2037. Avec le dérèglement climatique et la fonte des glaces, l’île n’est plus qu’une terre désolée. Anuri, le dernier ours blanc né libre, représente la principale attraction du NC Zoo. Il est aimé de sa jeune soigneuse attitrée, Karen, qui voit en lui un frère d’humanité. L’ours polaire suscite en revanche la convoitise et la haine de Svendsen, un scientifique dévoyé expert en manipulations génétiques. Lorsqu’une expérience de Svendsen sur l’ours dérape, Anuri agresse un soigneur. Déclaré dangereux, il doit être euthanasié. Karen reçoit l’ordre de l’abattre. Aidée par deux adolescents, Lone et Sila, elle organise la fuite de l’ours.



Avis :

Hello tout le monde !! Avant de vous parler de cette réédition du Dernier ours, je tiens à remercier les éditions Rageot pour cette lecture. Le résumé m’a vraiment donné envie de le lire, l’écologie est un sujet qui m’intéresse beaucoup, tout comme les animaux donc j’ai commencé cette lecture avec enthousiasme.

Dans ce roman on fait la rencontre d’Anuri, un ours polaire, le dernier né libre de tout le Groenland. Il est pensionnaire dans un zoo, mais après un accident qui coute la vie à un homme et en blesse un autre l’ours est condamné à l’euthanasie. Karen sa soigneuse refuse cette sentence et décide de fuir avec son ours.

Dès le prologue j’ai été touché par le sort d’Anuri, ce pauvre ourson dont la mère a été abattu par les hommes. Il n’en fallait pas plus pour m’attendrir et me donné envie de poursuivre ma lecture.

L’histoire est très intéressante, j’ai aimé suivre de road trip fou vers le grand nord de la soigneuse et de son ours, cela dit, j’ai trouvé l’histoire un peu lente. J’aurais également aimé que le côté « écolo » ressorte plus, qu’on ai plus de détails sur le réchauffement climatiques et les catastrophes qui y sont lier. J’aurais aussi aimé plus de détails sur l’histoire de Svendsen. L’auteure tient une histoire vraiment intéressante avec ce personnage mais ne va pas au bout.

Les personnages sont vraiment très attachants, autant l’ours que Karen ou encore Lone (que j’ai adoré) et Sila. Ils forment une super équipe tout les quatre, complètement improbable et pourtant qui se complète en quelques sorte et qui fonctionne très bien.

Le style m’a plu, j’ai trouvé aimé l’enchainement des chapitres mais j’aurais aimé un rythme plus soutenu pour le récit. J’aurais aimé qu’il décolle un peu plus !

Ce roman était pour moi une lecture très agréable, j’ai passé un bon moment, mais j’aurais aimé en savoir plus sur à peut près tout, et un peu plus de rythme dans le récit aussi !

★★★★☆☆

7 commentaires:

  1. Je ne l'avais pas demandé, mais j'avais hésité :) Contente que tu aies passé un bon moment.

    RépondreSupprimer
  2. L'histoire a l'air très belle mais je ne pense pas que je réussirais à le lire...
    L'extinction des espèces est un sujet extrêmement sensible et délicat pour moi ^^

    RépondreSupprimer
  3. Un idée très originale, je suis ravie que l'histoire t'ait fait passé un bon moment de lecture. J'avoue que je cherche toujours des livres qui vont me bouleverser alors je ne pense pas lire ce livre mais je te remercie de m'en avoir parlé !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais pas si j'arriverai à lire ce roman, je ne sais pas si je ne serai pas énervée une grosse partie... Je n'aime pas les zoos et même si j'ai bien compris qu'ils allaient essayer de le ramener dans son habitat naturel (mais bon c'est le dernier ours, il fera quoi tout seul ?), c'est uniquement parce qu'il a été décidé qu'il devait être euthanasié parce qu'un homme est mort... L'homme oublie une fois de plus qu'un ours polaire est un animal sauvage. Rien qu'en lisant le résumé et ton avis, j'ai beaucoup de peine pour Anuri :'(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello :)

      Je répond à Claire et à toi en même temps car je suis totalement dans le même cas que Claire. Je crois que je ne pourrai pas supporter de livre ce livre car je serais beaucoup trop énervée et triste pour le sort de cet ours. Ta chronique reste très intéressante :)
      Belle journée.

      Elodie

      Supprimer
  5. La cause animale est quelque chose qui me tient vraiment à cœur et j'ai bien envie de découvrir ce livre pour voir ce qui arrive à cet ours même si il y a un petit côté tragique.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage sur mon blog ♥